Recherche des possibilités d’exploitation de l’artémia en Algérie

Dans le domaine de la pisciculture marine, l’aliment de premier âge est constitué essentiellement d’Artemia sp. Ce petit crustacé branchiopode est collecté sur les berges des plans d’eau hyperhalins (chotts et sebkhas), sous forme de fines coques (œufs) mêlées à du sable fin. Un inventaire des gisements naturels d’Artemia dans le Sud-Est algérien, nous a permis d’identifier deux principaux sites hôtes : le chott Marouane (El M’ghaier, Wilaya d’El Oued) et la Sebkha Ez-zemoul (Ouled Zouai, Wilaya d’Oum El Bouaghi).
 
Les souches issues de ces deux milieux sont étudiées, à partir de descripteurs classiques utilisés à des fins aquacoles : biométrie des premiers stades de développement, caractéristiques de l’éclosion des cystes et possibilités d’amélioration de ses performances, qualité biochimique des nauplii et biomasse exploitable des cystes. L’objectif final est la mise en place d’une unité pilote de production (collecte, traitement, conditionnement) des cystes.
  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz